©2019 by Laurent Mandeix. Proudly created with Wix.com

MATHS ET CHANSONS

Mathématiques et musique, une longue histoire d'amour

Moreno Andreatta alterne depuis plusieurs années l’activité de recherche académique dans le domaine des rapports entre la musique et les mathématiques avec une activité musicale. Pianiste de piano bar au sein de la compagnie « Les Bateaux Parisiens » pour une dizaine d’années (1999-2009), il a créé en automne 2003 le groupe « Nationale 91 », duquel il a été le directeur artistique jusqu’en 2006. Aux chansons inédites s’alternent des compositions basées sur des textes poétiques ainsi que des titres tirés du répertoire de la chanson à textes française et italienne (Georges Brassens, Boby Lapointe, Serge Reggiani, Paolo Conte, Fabrizio De André, Giammaria Testa, …). Le groupe, dont le nom renvoie à la route liant la France et l’Italie, a assuré, entre autres, la première partie du concert du chanteur français Alexis HK à l’occasion du Festival de la chanson de Romilly sur Seine (8 avril 2006) et s’est produit dans une trentaine de concerts à Paris et en banlieue parisienne.

Suite à la fin de cette expérience musicale, Moreno Andreatta a continué une carrière musicale en solo, et cela dans trois directions principales : la chanson à partir de textes poétiques, la chanson mathématique et l’improvisation. Auteur d'une bonne soixantaine de chansons sur des textes principalement de poètes (Pablo Neruda, Mario Benedetti, Virginia Woolf, Rainer Maria Rilke…), il travaille depuis le début des années 1990 avec le poète vénitien Leonardo Mello, dont il a mis en musique plus d’une trentaine de textes poétiques.

Avec sa chanson « Inferno d'Amore », composée à partir d'un extrait du Ve chant de l'Enfer de la Divine Comédie de Dante, il remporte le premier prix du Festival Lunezia 2018, dans la catégorie « Mettre en musique des poètes ».

Une liste plus détaillée de sa production musicale, avec des extraits sonores, est disponible ici .